10 carrières populaires en médecine du sport

 

 

La médecine du sport est un secteur en croissance rapide du domaine des soins de santé qui se concentre sur la prévention et le traitement des blessures liées au sport. Dans divers secteurs et environnements de travail, les professionnels de la médecine du sport, comme le medecin du sport, exercent des fonctions d’évaluation, de diagnostic, de planification et de mise en œuvre de traitements, de chirurgie et de soins postopératoires. Les fonctions spécifiques exercées dépendent de l’éducation, de la formation et des autres qualifications du professionnel de la médecine du sport. Dans cet article, nous examinerons 10 carrières populaires dans ce domaine de la bjeps médecine. 

 

Pourquoi les carrières en médecine sportive sont-elles importantes ?

 

Maintenir la santé et le bien-être des athlètes a un impact important sur leur gagne-pain personnel, le succès de leur équipe et les aspects financiers de l’industrie du sport. Les personnes qui font carrière dans la médecine du sport peuvent aider les athlètes à réduire la douleur, à développer leur force et à améliorer leurs performances sportives. Les professionnels de la médecine du sport aident également les non-athlètes à se remettre de blessures musculaires, nerveuses et articulaires en leur permettant de retrouver la force et l’amplitude de mouvement nécessaires pour mener une vie active et saine. En raison de leur large éventail d’expertise, les spécialistes de la médecine du sport qui réussissent peuvent fournir aux patients sportifs et non sportifs un plan de traitement complet et personnalisé.

 

Les métiers du sport

 

1. Physiologiste de l’exercice

 

Tâches principales : Un physiologiste de l’exercice analyse les antécédents médicaux et le niveau de forme physique actuel d’une personne afin de déterminer un régime de santé et d’exercice approprié. Cela comprend l’administration de tests d’effort et de condition physique, la surveillance des signes vitaux avant et pendant l’exercice et la conception d’un programme d’exercice sûr et efficace. Les physiologistes de l’exercice se concentrent surtout sur la santé cardiovasculaire et le métabolisme. Pour devenir physiologiste de l’exercice, vous devez obtenir un baccalauréat en physiologie de l’exercice ou dans un domaine connexe comme la biologie, la science de l’exercice ou la kinésiologie. Les personnes peuvent choisir de poursuivre une maîtrise ou des certifications supplémentaires également.

 

2. Entraîneur sportif

 

Tâches principales : Un entraîneur sportif soutient la performance sportive optimale d’un athlète individuel ou d’une équipe d’athlètes. Cela comprend la recommandation de programmes d’exercice et de nutrition, la modélisation de techniques d’exercice sûres et efficaces, l’intervention précoce et efficace pour prévenir les blessures et la recommandation opportune de techniques de récupération des blessures. Les entraîneurs sportifs travaillent dans divers environnements, notamment dans des centres de conditionnement physique, des cabinets de médecins, des hôpitaux, des collèges et des universités ou pour des équipes sportives professionnelles ou collégiales. Pour devenir entraîneur sportif, vous devez suivre un programme de baccalauréat ou de maîtrise en entraînement sportif.

 

3. Infirmière orthopédique

 

Tâches principales : L’infirmière orthopédique est une infirmière autorisée qui fournit des soins aux patients atteints de maladies et de troubles musculosquelettiques. Cela inclut les conditions d’arthrite, les os cassés ou fracturés, l’ostéoporose et le remplacement des articulations. Leur soutien peut prendre la forme d’une psychoéducation, de plâtres, d’un traitement de la douleur ou d’examens de l’appareil locomoteur. Les infirmiers orthopédistes aident également les chirurgiens orthopédistes à préparer les interventions chirurgicales et les patients à se rétablir après l’opération. Ils travaillent de jour, de nuit et de soir dans des hôpitaux, des unités de soins ambulatoires ou des cabinets médicaux. 

 

4. Kinésithérapeute

 

Tâches principales : Les kinésithérapeutes conçoivent, mettent en œuvre et surveillent les programmes d’exercices pour les personnes qui se remettent d’une blessure, en mettant l’accent sur la restauration de la force et de la mobilité. Certains travaillent avec des athlètes qui se remettent d’une blessure spécifique, tandis que d’autres sont des généralistes qui prennent en charge un éventail de blessures. Les kinésiothérapeutes exercent leur métier dans divers environnements de soins de santé, notamment les centres de conditionnement physique, les hôpitaux, les cabinets de médecins ou les installations de médecine sportive. 

 

5. Physiothérapeute

 

Tâches principales : Un physiothérapeute évalue le fonctionnement musculo-squelettique actuel d’un patient, diagnostique tout problème nécessitant un traitement et recommande les plans de traitement correspondants. Ce travail vise à aider les patients à se remettre de blessures musculaires, nerveuses ou articulaires, à retrouver leur force et leur amplitude de mouvement et à reprendre un mode de vie actif. Les physiothérapeutes enseignent et modèlent des exercices pour les patients et fournissent un soutien actif jusqu’à ce que les patients soient capables d’exécuter les tâches de façon autonome. Les physiothérapeutes travaillent dans des centres de réadaptation, des hôpitaux, des écoles, des cliniques et plus encore. 

 

6. Psychologue du sport

 

Tâches principales : Un psychologue du sport aide les athlètes à développer et à maintenir des états d’esprit et des croyances propices à la réussite sportive. Cela comprend des stratégies mentales pour améliorer la performance, des stratégies d’adaptation pour prévenir l’épuisement de la compétition, ainsi que la patience et la tolérance à la douleur pour la récupération des blessures. 

 

7. Infirmière en médecine sportive

 

Tâches principales : L’infirmière en médecine sportive, généralement accréditée en tant qu’infirmière praticienne, aide le médecin superviseur à traiter les patients souffrant de déchirures des ligaments, de fractures osseuses, de claquages musculaires, de luxations et plus encore. Cette personne peut être chargée d’obtenir les antécédents médicaux du patient, de co-concevoir un plan de traitement ou d’éduquer le patient sur les stratégies efficaces de récupération et de prévention des blessures.

 

8. Physiatre

 

Tâches principales : Un physiatre est un médecin qui pratique la physiatrie, également appelée médecine physique. Un physiatre soutient les patients souffrant de douleurs et de problèmes de mobilité. Cette carrière est similaire à celle d’un kinésithérapeute, mais elle nécessite généralement des connaissances plus approfondies sur les problèmes de nerfs, d’os et de muscles. Les physiatres s’attachent à aider les patients à rétablir leur fonctionnement physique afin d’améliorer leurs performances sportives et leur qualité de vie en général. Il s’agit principalement de traitements non chirurgicaux tels que les médicaments, l’exercice et d’autres options holistiques. 

 

9. Médecin de médecine sportive en soins primaires

 

Tâches principales : Un médecin de médecine sportive se concentre sur la prévention des blessures, le diagnostic, le traitement non chirurgical et la réadaptation des athlètes et des non-athlètes qui sont physiquement actifs. Cela comprend la formation et l’information sur la nutrition et le conditionnement athlétique, la recommandation de traitements de physiothérapie ou d’ergothérapie et la prise de décisions concernant le ” retour au jeu “. 

 

10. Chirurgien orthopédiste

 

Fonctions principales : Un chirurgien orthopédiste, ou orthopédiste, se concentre sur la prévention, le diagnostic et le traitement chirurgical et non chirurgical des troubles osseux, articulaires, tendineux et musculaires. Les chirurgiens orthopédistes sont soit généralistes, soit spécialistes, les spécialistes se concentrant principalement sur une partie du corps, comme la hanche, le poignet ou l’épaule. Les chirurgiens orthopédistes travaillent dans une variété d’hôpitaux ou de cabinets privés. 

 

L’industrie de la médecine sportive est très diversifiée, les professionnels exerçant une variété de fonctions dans des environnements de travail tout aussi diversifiés. En comprenant le salaire moyen, les fonctions principales, l’environnement de travail typique et les exigences éducatives nécessaires des carrières en médecine sportive, vous pouvez déterminer le meilleur cheminement de carrière pour vous.

You may also like...